Sommaire

 

Le psoriasis en plaques est une maladie fréquente de la peau dont les symptômes varient d'une personne à l'autre. Il existe de nombreuses localisations possibles pour les lésions de psoriasis, dont :

Psoriasis palmo-plantaire : des fissures aux pieds et mains

Le psoriasis palmo-plantaire touche les paumes des mains et/ou les plantes des pieds.

  • Les lésions peuvent être douloureuses et former des fissures.
  • Selon les études, près de 20 % des personnes atteintes de psoriasis ont des lésions palmo-plantaires.

Le terme psoriasis palmo-plantaire désigne en fait deux maladies probablement distinctes :

  • un psoriasis en plaques localisé : semblable au psoriasis présent sur le reste du corps,
  • un psoriasis pustuleux palmo-plantaire ou pustulose palmo-plantaire :
    • se caractérise par des plaques rouges parsemées de pustules,
    • il s'agit probablement d'une maladie distincte du psoriasis.

Psoriasis palmo-plantaire pustuleux : une forme à part

Cette forme de pustulose touche principalement les femmes et se déclare le plus souvent entre 20 et 60 ans.

Sa survenue est souvent associée ou déclenchée par :

  • le tabagisme,
  • le traitement par lithium (utilisé dans certains troubles de l'humeur),
  • un traitement par infliximab ou étanercept (qui sont des biothérapies).

Les pustules sont jaunâtres et deviennent progressivement marron.

Elles s'accompagnent d'une forte inflammation.

Conseils pour lutter contre le psoriasis palmo-plantaire

Le psoriasis palmo-plantaire peut être très invalidant, car il est douloureux et mal placé (surtout sous les pieds).

Pour éviter d'aggraver les lésions, il est nécessaire de :

  • de s'hydrater les mains après chaque lavage, en appliquant une crème adaptée, et s'hydrater également les pieds après le bain,
  • de ne pas soumettre ses mains à des agressions chimiques (produits décapants, de nettoyage, peinture, etc.) et porter des gants de protection,
  • de ne pas se baigner ou laver les mains et les pieds dans de l'eau trop chaude,
  • de se protéger du froid avec des gants et des chaussettes,
  • d'éviter les frottements, notamment en s'habillant.
Lire l'article Ooreka

Psoriasis palmo-plantaire : plusieurs traitements possibles

Le psoriasis palmo-plantaire est difficile à traiter, car il résiste souvent aux différents traitements locaux.

Les différentes options sont :

  • l'utilisation de goudron de houille la nuit, en couvrant les mains et les pieds (gants et chaussettes) : assez efficace, mais l'odeur est parfois décourageante,
  • le calcipotriol topique : efficace, il peut être appliqué sous un pansement occlusif deux fois par semaine,
  • la photothérapie et la puvathérapie,
  • les rétinoïdes oraux pour la pustulose palmo-plantaire.
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Comprendre le psoriasis

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider